fbpx

L’invention du parapluie : merci Jean Marius

Voilà un accessoire auquel nous sommes tellement habitués que nous n’y prêtons plus attention : le parapluie

D’où vient cette idée?

Son origine est très lointaine puisque sa création remonte à environ 4000 ans. Si aujourd’hui nous l’utilisons pour nous protéger de la pluie, il faut savoir que ce n’est pas dans ce but qu’ il a été créé.

Souhaitant se protéger du soleil, bien plus néfaste pour l’homme que la pluie, les Mésopotamiens ont eu l’idée de créer un objet à base de feuilles de palmier et de papyrus pour se mettre à l’abri du soleil : l’ombrelle était née. 

Photo by David Klein on Unsplash

Les débuts du parapluie 

Nous sommes cependant encore très loin du modèle que nous connaissons aujourd’hui puisque cette invention était tellement lourde qu’elle nécessitait plusieurs porteurs. De l’Egypte à la Chine, l’ombrelle se répand peu à peu dans tout l’Orient. 

Le parapluie fait son apparition officielle au XVIe siècle. Bien que le nom français de « parapluie » définisse immédiatement son utilité actuelle, le mot anglais « umbrella » quant à lui, vient de son ancêtre l’ombrelle. 

Quelle différence entre les deux? La matière utilisée. Les ombrelles se veulent légères car utilisées au soleil, elles sont donc souvent en soie. En revanche, on utilise de la toile cirée  pour les parapluies. 

Considéré comme un accessoire féminin en Europe au XVIIe siècle, il trouve sa place dans le vestiaire masculin au siècle suivant. 

Le parapluie devient un accessoire de mode

A l’origine, le parapluie avait avant tout une fonction pratique. Au XVIIIe siècle, alors que la Cour de France devient de plus en plus avant-gardiste en terme de mode, le parapluie devient un accessoire à part entière. Du choix de la toile à la sculpture de la poignée, chaque élément est alors travaillé avec finesse et élégance.

Un véritable engouement pour le parapluie se développe et un important marché du parapluie de luxe apparaît. A tel point qu’au XIXe siècle furent inventées toutes sortes d’antivols à accrocher ou à dissimuler dans le manche. Cette technique de cachette est très similaire à celle dans les cannes où l’on pouvait trouver des fioles ou des armes blanches.

Le parapluie canne n’a pas vraiment changé de forme depuis le XVIIIe siècle. Ce qui a évolué, ce sont les matières utilisées. Alors qu’avant les structures étaient réalisées en os de baleine, petit à petit (pour des raisons éthiques et financières) elles furent conçues en bois et plus tard en aluminium. 

La révolution du parapluie pliable 

Pour des raisons de praticité, la majorité des parapluies que nous utilisons aujourd’hui sont des parapluies pliables. Cette invention ne s’est pas faite en un jour.

En 1705, le Français Jean Marius a inventé un parapluie compact qui se range dans une housse. Il le présenta à Louis XIV qui fut ravi de cette nouvelle invention, si bien qu’il donna l’exclusivité de la vente de parapluie en France à Jean Marius pour une durée de 5 ans.

Son évolution continue : l’Allemand Hans Haupt invente le manche télescopique en 1928 et Bradfort Phillips dépose le brevet du parapluie pliant tel que nous le connaissons, en 1969. 

Un produit qui continue d’inspirer les marques 

Accessoire de mode depuis le XVIIe siècle, le parapluie continue son évolution. Il inspire toujours, à l’instar de la marque Anatole qui depuis 2018 propose des parapluies compacts. Nous sommes bien loin des ombrelles en feuilles de palmiers! Première marque française dédiée aux parapluies compacts, Anatole a un style bien défini : minimaliste, pratique et élégant. 

Non seulement la qualité, la praticité et l’esthétisme de leurs produits font de la marque une référence pour la création de parapluies mais il faut savoir que le fondateur d’Anatole est à moitié anglais. Et qui dit Angleterre, dit pluie (oui, c’est un raccourci) et on ne crée jamais aussi bien un objet que lorsqu’on en est son premier utilisateur…

www.anatole-paris.com

Une anecdote superstitieuse 

Vous avez déjà sûrement entendu qu’il ne fallait pas ouvrir un parapluie à l’intérieur car cela porte malheur. Mais savez-vous pourquoi? Il existe plusieurs hypothèses pouvant l’expliquer. 

La première date du XVIIIe siècle. Les systèmes d’ouverture et de fermeture des parapluies n’étant pas aussi souples que maintenant, il n’était pas rare de casser par mégarde quelques objets autour de soi en tentant de l’ouvrir…  

La deuxième anecdote que nous retenons nous vient directement des vendeurs de parapluie. Elle aurait été inventée pour que les gens ne fassent pas sécher leurs parapluies à l’intérieur. Le but ? Qu’ils rouillent avec l’humidité et qu’ils doivent alors en racheter un nouveau. 

A présent, vous aurez de nombreuses petites histoires à raconter les jours de pluie. 

No Comments

    Leave a Reply