fbpx

Gilet et cardigan : quelle est la différence?

Novembre est là. Les jours se rafraîchissent, il est temps de sortir ses vêtements chauds et de mettre son gilet. Enfin, son gilet ou son cardigan ?

Il est habituel de voir qu’avec le temps, des termes sont confondus et de ce fait, mal utilisés. C’est le cas pour le gilet et le cardigan.

Le gilet est une pièce avec ou sans manche, qui s’arrête au niveau de la taille. Il a été créé au XVIIe siècle et était alors porté sous ce qu’on appelle un justaucorps ( les vestes d’homme de la Cour. )

C’est une pièce incontournable du vestiaire d’homme jusqu’à la seconde guerre mondiale. Il fait partie du fameux costume trois pièces, la chemise étant alors un sous-vêtement qui avait besoin d’être en partie caché.

Costume avec gilet par Blandin & Delloye

Le cardigan, qu’on appelle donc souvent à tort « gilet », est un lainage boutonné ou zippé sur le devant. Peu importe qu’il soit en maille fine ou épaisse, le terme reste le même.

A l’origine, le cardigan était également un vêtement masculin utilisé par des militaires.

L’histoire raconte que c’est au XIXe siècle qu’un comte anglais eu l’idée de fendre son pull avec son épée en deux pour se sentir plus à l’aise : il s’agit de Lord Cardigan (1797-1868).

Il se fit remarquer par ses exploits pendant la guerre de Crimée en 1854, et suite à l’engouement des admirateurs pour le cardigan, il décida de le commercialiser dans les années 1860.

Aujourd’hui, bien que le gilet soit resté un vêtement plutôt masculin, ce n’est pas le cas du cardigan qui a su s’imposer dans un vestiaire mixte, popularisé par Coco Chanel dans les années 50 ou par Agnès.B et son célèbre cardigan à pressions dans les années 1980.

Il est devenu une pièce incontournable de nos dressings, qu’il soit court, long, oversize, à boutons, à pressions…

No Comments

    Leave a Reply